« TOI QUI ENTRE à LA BNF, N’OUBLIE PAS FERNAND IVETON »

Partager

A l’occasion de la remise traditionnelle du prix « Maurice Audin », le site « Algérie-infos » (Saoudi Abdelaziz) a rendu compte de la cérémonie autour de laquelle a été évoqué également la mémoire de son camarade Fernand IVETON, lui aussi victime comme tant d’autres patriotes algériens, des lois d’exception colonialistes adoptées et mises en oeuvre sous l’égide du gouvernement socialiste dans lequel, aux côtés de Guy Mollet, s’illustra aussi avec zèle le futur président de la République française François (…)


MOUVEMENT COMMUNISTE ALGERIEN


Nombre de lectures: 373 Views
Embed This