DzActiviste.info Publié le mar 23 Juil 2013

Un digne représentant de la voyoucratie d’Alger à Washington !

Partager

Chekara1http://www.algerie-focus.com

Un escroc à l’Ambassade d’Algérie à Washington

Par   | juillet 23, 2013 12:25

Beaucoup de nos représentations à l’étranger sont sources de scandales et de polémiques. Après celles dont les responsables «tabassent» des concitoyens (en France) ou les mettent en prison (Qatar), voila qu’un employé de l’ambassade d’Algérie à Washington, aux Etats-Unis, est écroué pour avoir escroqué plusieurs citoyens américains qui voulaient se rendre en Algérie et détourné des sommes d’argent de l’institution dans laquelle il travaille.

L’information a été révélée, aujourd’hui, par le quotidien arabophone El Khabar. Celui-ci indique que le nommé, Ali Khedraoui, 47 ans et ayant la double nationalité, algéro-américaine, chargé des visas au niveau de cette ambassade, arrêté après son entrée récente au territoire national, a été condamné, hier, à deux ans de prison ferme alors que le procureur avait requis sept années pour les chefs d’inculpation d’escroquerie, de détournement des deniers publics et de falsification. L’affaire remonte à l’année passée lorsqu’un Américain s’était plaint à l’ambassade d’Algérie à Washington, Abdallah Baali, à propos du comportement Khedraoui qui lui aurait réclamé la somme de 50 dollars contre l’accélération de la procédure de visa. L’Américain était un homme d’affaire qui devait se rendre en Algérie pour signer un contrat.

Baali rédige aussitôt un rapport et une enquête est enclenchée. Le journal révèle que l’ambassade d’Algérie à Washington n’a pas voulu déposer plainte sur le territoire américain, dans le souci d’éviter de «médiatiser» une affaire qui risque de «ternir» encore davantage l’image de la diplomatie algérienne. En perquisitionnant son bureau, les enquêteurs des Affaires étrangères ont retrouvé des chèques de plusieurs milliers de dollars. Ils se sont également rendus compte que des milliers d’autres dollars de l’Ambassade ont disparu. Le concerné a été employé de l’Ambassade de la période allant de 2006 à 2012.

Elyas Nour

– See more at: http://www.algerie-focus.com/blog/2013/07/un-escroc-a-lambassade-dalgerie-a-washington/#sthash.7GZysc6m.dpuf


Nombre de lectures: 316 Views
Embed This