DzActiviste.info Publié le mar 28 Mai 2013

Un diplomate lamentable

Partager

prison1D. Esserhane

Ziane Abdelfatah, ambassadeur d’Algérie à Doha, n’a rien d’un
diplomate, nous semble-t-il. Il vient d’envoyer, manu militari, en
prison son propre compatriote qui a eu le courage de critiquer son
l’attitude qu’il juge peu amène. Et, c’est cette phrase, somme toute
légitime, balancée sur le réseau social Facebook qui l’a envoyé en
prison.

Et tenez-en bien la teneur:

«  » » » »« Si l’ambassade algérienne au Qatar ne se préoccupe pas des
problèmes de ses ressortissants, il est préférable de la fermer
» » » » » »

Notre concitoyen Adel Tabib, n’est pas un contrebandier, mais un
ingénieur de formation qui s’était rapproché dernièrement auprès
de notre représentation diplomatique au Qatar pour demander de l’aide
ou du moins une orientation.

L’entrevue avait tourné au vinaigre lorsque l’ambassadeur avait usé
dans ses propos des termes moins diplomatiques, suscitant une vive
réaction de notre jeune ingénieur qui avait relaté l’entretien sur
le réseau de communication

Au lieu de se montrer à la hauteur de sa mission et de lui répondre
au tac au tac,comme cela se fait ailleurs, l’ambassadeur avait
décidé de saisir les qataris et déposé plainte pour ‘ propos
blasphématoires’, lesquels; les qataris bien-sur, n’avaient ménagé
aucun effort pour faire la sale besogne et coffrer l’internaute
‘assassin’.

Alors, je lance un avis à mes compatriotes à l’étranger: Si vous
étiez contraints à l’aide, adressez vos complaintes à Dieu ou bien
dirigez-vous droit vers une église ou une paroisse, vous aurez
toujours une oreille attentive…

Un ambassadeur peut vous envoyer en taule à la moindre incartade


Nombre de lectures: 274 Views
Embed This