DzActiviste.info Publié le lun 17 Déc 2012

Un enseignant en grève de la faim à l’Université de Bejaïa

Partager

Déclaration

Après avoir été sélectionné pour une bourse postdoctorale dans le cadre du programme Eugène Ionesco 2012/2013 de L’agence Universitaire de Francophonie, notre collègue, Y. Bellache s’est vu bloqué par le recteur de l’université de Béjaîa. Bien qu’il ait été destinataire d’une attestation d’octroi et ayant fourni les documents nécessaires à la mobilité, dont un

formulaire devant être avalisé par le recteur de l’université de Béjaia, ce dernier refuse de signer le formulaire en question arguant du fait qu’il doit d’abord être soumis au conseil scientifique de la faculté.

Sachant que l’avis du conseil scientifique n’est pas exigé pour ce genre de document et que notre collègue a bénéficié d’une autorisation signée par la faculté, et en raison des délais serrés (avant le 21 Décembre), M. Bellache entame une grève de la faim illimitée à partir d’aujourd’hui (lundi 17 décembre 2012). Nous, enseignants de la Faculté des Sciences Economiques, des Sciences de Gestion et des Sciences Commerciales, tenons à témoins tous nos collègues et tous nos responsables de la gravité de la situation et des conséquences imprévisibles pouvant en découler.

À cet effet, nous appelons toute la communauté universitaire (enseignants, ATS, étudiants) à se solidariser avec notre collègue.

 

Collectif des enseignants de la faculté SEGC de Bejaïa


Nombre de lectures: 231 Views
Embed This