DzActiviste.info Publié le ven 30 Nov 2012

Un faux-Barrage monté par des terroristes à Ahnif dans la Wilaya de Bouira

Partager
La commune d’Ahnif à 35 km à l’Est de la wilaya de Bouira a connu ce soir, vendredi 30 Novembre 2012, le jour qui suit directement les élections municipales,  un cauchemar qui lui a rappelé l’ère noire où l’Algérie sombrait dans le noire.
En effet, un faux-Barrage a été monté par des terroristes dans le lieu habituel où ils ont habitude de le faire, Akerrav, dans la commune d’Ahnif, Daira de M’chedallah, dans la wilaya de Bouira.
Ils étaient aux nombre de 15 personnes sur la route, lorsqu’aux environs de 21h00, des terroristes bloquent la route et obligent les véhicules à se garer.
L’objectif d’après des citoyens tombés dans ce piège, est de faire savoir aux citoyens qu’ils existent toujours et qu’ils sont présents au terrain. 
Les terroristes ont fait sortir les citoyens de leurs véhicules en leurs disant : << Vous buvez du vain et vous faites la fête ahhh >> << On auraient entendu que les gens ont voté, pourtant, vous savez bien que tous ça est impie >> . Les gens qui ont été pris dans ce faux barrage nous ont signalé qu’ils n’y avait aucun kidnapping ni incidents a signalé. D’après eux, les terroristes ont marqué leur présence et ils ont ramassé de l’argent et de la nourriture que transportaient les routiers avec eux.
Il est toute-fois important de signaler que depuis que les gardes communaux surveillaient ce lieu, aucun faux-Barrage n’a été signalé sur cette localité. Mais depuis qu’ils ont été enlevés de ce point, Ils ont trouvé la liberté d’agir et aux citoyens, l’incapacité de réagir. 
Donc, au moment où j’écris cet articles, le faux-Barrage a été levé et les gens y passent mais le cauchemar continu, car les citoyens savent maintenant qu’ils existent toujours et qu’ils peuvent frapper à tout moment.


Nombre de lectures: 434 Views
Embed This