DzActiviste.info Publié le jeu 2 Jan 2014

Un peu de langue de bois pour entamer la nouvelle année par Abed Charef

Partager



Il est difficile de présenter ses vœux, chaque année, sans se répéter. Un peu de langue de bois pour changer… aUn discours, de plus en plus violent, se développe à l’encontre du président Abdelaziz Bouteflika. Une dérive lente, mais réelle, particulièrement visible à travers les réseaux[…]


Nombre de lectures: 240 Views
Embed This