DzActiviste.info Publié le ven 25 Avr 2014

UN ROBOT A 18 000 EUROS SIGNE L’ARRET DE MORT DE L’OUVRIER

Partager

Barack Obama en visite au Japon a fait quelques passes de football jeudi avec un petit robot humanoïde japonais, Asimo, qui court, saute et shoote. Cette improbable rencontre s’est déroulée au Musée national des sciences et de l’innovation à Tokyo.


Barack Obama joue au foot avec un robot… par BFMTV

Des robots sophistiqués destinés à travailler menacent de rendre superflus de nombreux métiers de travailleurs ayant peu de formation. C’est ce qu’affirme l’entrepreneur en technologie Jerry Kaplan. Selon lui, des inventions comme le robot Baxter de l’entreprise américaine Rethink Robotics offrent en effet aux machines la possibilité de se déplacer librement et d’exécuter une combinaison de différentes opérations. De ce fait, les tâches d’un travailleur peuvent être totalement effectuées grâce à la technologie et selon Kaplan, à terme, certains métiers disparaîtront complètement. Notamment, on sait que le centre de technologie Sirris à Diepenbeek expérimente un robot Baxter. Le robot Baxter coûte 25.000 dollars et est équipé d’un ordinateur-tablette qui peut passer pour un visage. De récents manquements dans les capacités optiques d’un ordinateur qui ont longtemps été considérés comme un des plus grands problèmes de l’intelligence artificielle sont à la base de l’introduction de machines comme le Baxter. En outre, grâce à la révolution du smartphone, les prix des sensors, une pièce essentielle des ordinateurs, vont s’effondrer, selon Rodney Brooks qui a conçu le robot Baxter. Cependant, selon lui, d’autres développements dans le domaine des machines aptes à apprendre étaient aussi nécessaires pour mettre la technologie au point et affiner le cerveau des engins.

suite de l’article


Nombre de lectures: 144 Views
Embed This