DzActiviste.info Publié le ven 21 Mar 2014

Une action libératrice et une transition sans connotations idéologiques , sont elles possibles ?

Partager

Indépendance4Abdelhak SERRAB
« Se tromper est humain,persister dans son erreur est diabolique .  »

Extrait des sermons de Saint Augustin de Thagaste (Souk Ahras)

Que ressemble hier à aujourd’hui . Il y a 23 siécles(l’an 200 avant J.C) ,Massinissa roi de la Numidie Orientale,livrait une véritable guerre à son frère ennemi Syphax,roi de la Numidie Occidentale . Motivés par des considérations liées au leadership et excités par le charme et la douceur de la princesse Sophonisbe,l’un et l’autre des deux rois,n’ont pas vu que leurs différends ouvraient une brèche permettant au Général romain Scipion de s’incruster en Afrique . En effet ,prétextant le conflit entre les deux frères ennemis,Rome qui a toujours eu des visées sur la région numidienne,encouragea Scipion à manipuler l’un et l’autre ,ce qui se termina plus tard(l’an 25 avant J.C) par l’occupation de la Numidie  malgré sa réunification forcée  par Massinissa  .

N’ayant pas retenus la leçon,les descendants des deux rois numides , partisans du 4e mandat présidentiel ,se bousculent aujourd’hui auprès des ambassades occidentales et particulièrement auprès  de l’ancienne puissance coloniale pour monnayer un soutien étranger dans le but d’imposer un président impotent contre la volonté du peuple algérien et avec le silence complice d’une institution militaire algérienne dirigée par des chefs que les puissances réduisent au rôle de spectateurs sous menace de divulguer leurs casseroles respectives .

Devant des décideurs militaires neutralisés et menacés  d’un éventuel passage devant le tribunal pénal international (T.P.I) et en l’absence d’un véritable pouvoir civil,c’est la première fois depuis 1830 que l’Algérie se retrouve directement dirigée par des puissances étrangères .

Devant la perte d’une indépendance chèrement acquise,les différents courants de l’opposition peinent à retrouver le chemin de l’alliance et de l’efficacité et sombrent dans des débats idéologiques aussi ridicules que dévastateurs . Sans un état des lieux soigneusement établi et en l’absence d’une vision fédératrice,les opposants de tous bords,ont fini par se neutraliser . Or,le bon sens exige que l’on se pose les questions suivantes : De quoi souffre notre pays ? Quels objectifs visons nous ? Quels moyens devrions nous utiliser pour réaliser ces objectifs ?

Nous devons comprendre que notre pays souffre des effets négatifs accumulés durant les 132 ans d’occupation française,300 ans de domination turque et 51 ans de règne d’un régime anarchique et corrompu . Autrement dit,notre génération est l’héritière de prés de 500 ans de retard . Ce malheureux constat,montre que notre génération ne peut pas combler à elle seule tout ce retard . S’impose alors la nécessité de dégager des priorités que nous tacheront de réaliser tout en laissant le reste aux générations futures .

Il est à noter que  malgré sa médiocrité et son manque de vision,le régime actuel,n’a pu se maintenir pendant 51 ans, qu’en  entretenant des conflits idéologiques et ethniques  au sein d’une  société algérienne qu’il a volontairement affaibli et clochardisé  tout en divisant l’opposition. Par ailleurs , l’opposition ne pourra s’unir , ni agir qu’une fois qu’elle a mis en veilleuse ses différends idéologiques . Par conséquent,mettre de côté toute connotation idéologique au sein des différents courants de l’opposition,n’est pas uniquement possible,mais obligatoire et vital . Cette donnée est aussi valable pour toute action visant à mettre fin à ce régime en faillite,qu’à tout projet de phase de transition .

Personnellement,je pense que notre génération doit assurer la libération du pays et sa stabilité dans le cadre d’une phase de transition de 24 -36 mois, durant laquelle nous rédigeront ensemble une constitution sans couleurs idéologiques que nous appliqueront sur une période de 10 à 15 ans dans le but de stabiliser notre pays loin de tout conflit idéologique . Nos enfants débarrassés de toute forme de tutelle,profiteront de cette  stabilité pour se doter de l’idéologie de leurs choix .


Nombre de lectures: 158 Views
Embed This