DzActiviste.info Publié le mer 22 Fév 2012

Une année après la levée de l’Etat d’urgence les familles de disparus appellent a une marche pacifique pour l’ état de droit

Partager

Le 23 février 2011, le président de la République proclamait la levée de l’état d’urgence, alors en vigueur depuis 19 ans, pour couper court à la mobilisation pour le changement et la démocratie en Algérie dans un contexte peu favorable aux régimes dictatoriaux.

Dans le cadre de leurs actions pour la Vérité et la Justice, les familles de disparus ont longtemps revendiqué cette levée de l’état d’urgence afin de pouvoir s’exprimer, manifester et faire entendre leurs voix librement. Aujourd’hui, elles constatent que la décision de lever l’état d’urgence n’a été qu’un effet d’annonce sans impact sur le respect des droits et des libertés. Rien n’a changé ! Les droits à la liberté d’expression, de réunions publiques, de manifestations pacifiques, d’associations continuent d’être violés.

De plus, les nouvelles lois promulguées en janvier 2012 démontrent qu’il n’y a aucune volonté d’ouverture et de réformes démocratiques mais bien une restriction grandissante des libertés. Le dossier des familles de disparus au niveau national n’a pas avancé d’un pas. Les revendications de droit à la Vérité et à la Justice ne sont pas entendues et aucun espace de dialogue possible ne voit le jour concernant ce dossier.

Comme tous les citoyens algériens, les familles de disparus ont eu la confirmation que la levée de l’état d’urgence n’a été que de l’encre sur du papier publié au journal officiel algérien. Une simple décision gouvernementale, sans aucune base légale, continue de régir le droit de marcher pacifiquement dans l’espace publique pour exprimer des revendications démocratiques et légitimes.

Seul un Etat de droit, garantissant les libertés de chacun et le droit à la justice, permettra d’obtenir la Vérité sur les disparus. Les familles de disparus appellent donc à marquer le premier anniversaire de la levée de l’état d’urgence d’une marche pacifique vers la présidence de la république pour un véritable Etat de droit en Algérie.

Le mercredi 22 février 2012 A 11h00

venez marcher avec les familles de disparus a alger

de la Caisse des retraites du Boulevard Bougara à la présidence

Pour un etat de droit en algérie, pour la démocratie, pour la Vérité et la Justice


Alger le, 22 février 2012

Fatima Yous
Présidente, Sos Disparus


Nombre de lectures: 395 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>