DzActiviste.info Publié le mar 18 Sep 2012

Une mobilisation algérienne : Nanterre et le 17 octobre 1961

Partager

Le 17 octobre 1961 se produisait à Paris et dans les communes de banlieue avoisinante un fait exceptionnel dans l’histoire des mobilisations politiques en France. Dans le cadre de la lutte pour l’indépendance, environ 20 000 Algériens et Algériennes défilent dans les rues de la capitale à la nuit tombée pour protester contre le couvre feu mis en place par le préfet de police Maurice Papon le 5 octobre 1961, à l’encontre des seuls « Français musulmans d’Algérie ». La répression policière est d’une violence inédite et cause la mort de plusieurs dizaines d’Algériens. Si l’évènement suscita l’effroi des observateurs et une véritable campagne de protestation dans les jours suivants, il fut cependant rapidement occulté et resta longtemps un point aveugle de l’histoire de France. Ce colloque, organisé par la mairie de Nanterre, l’association Les Oranges, la Société d’histoire de Nanterre, le MRAP, l’Université Paris-Ouest Nanterre la Défense et la Bibliothèque internationale de documentation contemporaine (BDIC), se propose de revenir, à l’occasion du cinquantenaire de la manifestation, sur ces évènements et leurs traces dans la France d’aujourd’hui.


Nombre de lectures: 215 Views
Embed This