DzActiviste.info Publié le lun 7 Jan 2013

Une nouvelle manifestation prévue mardi. Onze chômeurs arrêtés par la police à Ouargla

Partager

Hadjer Guenanfa
TSA 07 01 2013

ouargla2012

Ouargla – Photo archive

Onze chômeurs ont été arrêtés ce lundi 7 janvier par la police après avoir bloqué une route nationale, indique à TSA, Tahar Belabès, du Comité national pour la défense des droits des chômeurs (CNDDC). « Cinq sont dans la brigade de gendarmerie de la commune de Rouissat et six sont à la BMPJ [NDLR : brigade mobile de la police judiciaire] de Ouargla. On m’a informé de ces arrestations par téléphone », précise‑t‑il. « Ils revendiquent comme nous le départ de tous les responsables du dossier de l’emploi à Ouargla : du directeur régional de l’Anem et jusqu’au dernier fonctionnaire dans l’administration », ajoute‑t‑il.

Un nouveau rassemblement sera tenu demain mardi devant la direction régionale de l’Agence nationale de l’emploi (Anem) pour revendiquer le départ de son premier responsable et l’ouverture d’une enquête à son sujet, selon Tahar Belabès. « Nous nous dirigerons ensuite vers l’Assemblée populaire de la wilaya (APW). Nous avons entendu dire que cette dernière allait constituer une commission de l’emploi. Nous allons demander à être membres de cette commission », dit‑il.

Tahar Belabès et cinq autres chômeurs comparaîtront le 20 janvier devant le Tribunal de Ouargla. Ils ont été arrêtés mercredi dernier suite à des manifestations qui ont dégénéré en affrontements avec la police.

Lire sur TSA : Chômeurs à Ouargla : Tahar Belabès et cinq autres manifestants libérés


Nombre de lectures: 507 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>