DzActiviste.info Publié le mar 12 Juin 2012

Une tentative de suicide collectif et arrestation de 6 individus

Partager

A l’issue de la démolition de 80 constructions illicites à la ferme Khemisti

Une tentative de suicide collectif et arrestation de 6 individus

Dans un climat de tension, les services de la commune d’Oran, en coordination avec les services de la daïra, ont procédé, hier matin, à la démolition de 80 constructions illicites érigées près de la ferme Khemisti, dans le secteur urbain Bouaâmama.

Cette opération qui a été accompagnée d’un grand dispositif sécuritaire a été marquée par une grande résistance de la part des occupants de ces habitations illicites dont certains ont même tenté de se suicider en essayant de faire exploser des bouteilles de gaz butane alors que d’autres ont carrément refusé d’évacuer leurs précaires habitations.

Les agents des forces de l’ordre qui encadraient l’opération ont été la cible de jets de pierres lancés par les –désormais- ex-habitants de ce bidonville. A savoir que la démolition a touché l’ensemble des constructions illicites érigées sur un domaine agricole près de la ferme Khemisti. Les éléments de la gendarmerie ont, par ailleurs, arrêté 6 individus. Aucun blessé n’a été, heureusement, enregistré.

Les habitants de ce bidonville qualifient cette opération d’injuste et dont le timing est inapproprié, selon eux, étant donné qu’elle intervient en période des examens, ce qui risque de perturber leurs enfants. «Les autorités locales auraient dû empêcher en amont l’érection de ces habitations illicites et non pas les laisser se construire pour les démolir ensuite. Certains enfants ont manqué leur examen du BEM à cause de l’opération de démolition.

Les autorités ne nous ont pas informés au préalable de cette opération. Ici, ce sont toutes des familles pauvres qui ont érigé ces habitations, avant 1997, pour faire face à la crise du logement. Nous appelons les autorités locales à enquêter sur ces familles afin de vérifier si elles ont déjà bénéficié d’un logement ou d’une quelconque aide allouée par l’Etat» ont déclaré les nouveaux sinistrés.

Le chef de daïra d’Oran avait affirmé que cette opération était programmée depuis un moment et elle se poursuivra les prochains jours pour toucher, notamment, les habitations érigées sur les terres agricoles. A son tour, le wali d’Oran avait affirmé, la semaine dernière, que toutes les constructions illicites seront démolies en précisant qu’une opération «non-stop» ciblera toutes les constructions illicites à travers la wilaya.

Sifi F.
Le Quotidien d’Oran


Nombre de lectures: 810 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>