DzActiviste.info Publié le jeu 28 Mar 2013

URGENT : 8 citoyens de Ghardaïa arrêtés la veille, incarcérés à la prison de la ville.

Partager

injustice1La présentation au Parquet des 18 citoyens, en garde à vue depuis plus de 24 heures au commissariat de Ghardaïa, s’est prolongée jusqu’à pratiquement minuit.
Dix citoyens ont été libérés et mis sous contrôle judiciaire. Huit autres, dont Kameleddine FEKHAR et Kacem Soufghalem ont été incarcérés à la prison de la ville.
De très graves chefs d’inculpation ont été retenus contre eux, entre autres : attroupement illégal, destruction de biens publics, atteinte à corps constitué et destruction du drapeau national…..
Selon le témoignage des citoyens libérés, ils auraient fait l’objet d’un tabassage en règle, y compris à l’intérieur du commissariat et des propos racistes et haineux auraient été proférés contre les mozabites. Soufghalem, sauvagement agressé avait été transféré la veille à l’hôpital de Ghardaïa pour recevoir les premiers soins.
La tension reste très vive dans la ville après ces détentions arbitraires.

Liste des compatriotes incarcérés :
1. Fekhar Yahia.
2. Chekebkeb Mohamed.
3. Fekhar Kameleddine.
4. Kacem Soufghalem.
5. Abouna Salah.
6. Beladis Bachir.
7 . Alouani Salah.
8. Ouyaba Salah.

Cellule des Droits de l’Homme du FCN
Alger le 28 mars 2013. 7h


Nombre de lectures: 243 Views
Embed This