DzActiviste.info Publié le sam 18 Mai 2013

URGENT : Deux quotidiens, Mon Journal et Djaridati, interdits de parution

Partager

censureEn raison d’un dossier sur l’état de santé de Bouteflika, Mon journal et Djaridati interdit de parution

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

El Watan le 18.05.13 | 22h19 

Les deux quotidiens appartenant à Hicham Aboud, Monjournal et Djaridati, viennent d’être interdit de parution par le ministère de la communication, en raison d’un dossier consacré à l’état de santé de Bouteflika.

Les numéros de dimanche 19 mai des quotidiens Monjournal et Djaridati, ont été saisi ce samedi soir à l’imprimerie et interdit de parution, sur décision du ministère de la communication, qui a demandé à l’éditeur de retirer les deux pages de chaque numéros, consacrées à Bouteflika.

Selon M Aboud, c’est l’imprimeur qui a alerté le ministère, lorsqu’il a découvert le dossier traitant de l’état de santé du président Bouteflika. M Aboud explique que ce dossier repose sur des informations vérifiées, faisant état de la détérioration de l’état de santé du président qui serait dans « un coma profond qui pourrait durer des semaines ».

Le ministère de la communication a demandé à Hicham Aboud de retirer les deux pages, s’il voulait que son journal soit imprimé, ce qu’il a refusé de faire. « Techniquement, il était impossible de remplacer les deux pages, même si on le voulait » nous a déclaré l’éditeur.

Ce dernier trouve ridicule le comportement de l’imprimeur, qui a demandé au responsable de production du quotidien de signer une décharge dans laquelle il est mentionné que c’est l’éditeur qui refuse d’imprimer son journal.

C’est le premier acte de censure et de saisie d’un journal depuis plusieurs années. Cette situation prouve que le pouvoir ne sait plus comment gérer l’information sur la santé du président.

 

Mourad Hachid


Nombre de lectures: 316 Views
Embed This