DzActiviste.info Publié le mer 27 Mar 2013

URGENT : une vingtaine de citoyens toujours en détention au commissariat de Ghardaïa, entament une grève de la faim.

Partager

bereyaneAprès la violente répression qui s’est abattue sur eux, une vingtaine de citoyens ont été appréhendés hier matin et conduits au commissariat de Ghardaïa où ils sont détenus depuis plus de 24h. Il est à noter que l’un des citoyens arrêtés, Kacem Soufghalem a été violemment tabassé et souffrirait de contusions au dos. Il a été conduit hier en début d’après-midi et en urgence à l’hôpital de la ville pour recevoir les premiers soins avant de retourner au commissariat. Les parents des détenus se sont rendus ce matin au commissariat pour voir leurs enfants mais ont essuyé un refus catégorique des policiers. Les détenus devant cette situation ont décidé d’entamer une grève de la faim Les jeunes citoyens de Ghardaïa sont sur le qui-vive, après les violents accrochages de la veille avec les brigades anti-émeutes qui auraient utilisé des grenades lacrymogènes et des balles en caoutchouc selon plusieurs témoins. Une vive tension règne sur la ville et la situation risque de se détériorer en cas de non libération de leurs compatriotes cet après-midi. Pour rappel, les jeunes de la ville de Ghardaïa avaient organisé hier un rassemblement pacifique pour réclamer dignité et travail, tout en protestant contre la tenue de la fête annuelle du tapis qu’ils considèrent comme un gaspillage d’argent alors que la jeunesse souffre de chômage. Cellule des droits de l’Homme du FCN Alger le 27 mars 2013 14h

 

==============================================

URGENT : 15h 55 : Les citoyens arrêtés hier et en garde à vue depuis plus de 24h au commissariat de Ghardaïa viennent d’être transférés au tribunal pour être présentés au Parquet ou au juge d’instruction.

URGENT : 18h 40 : près d’un millier de citoyens sont rassemblés près du tribunal de Ghardaïa en attente des résultats de la présentation des compatriotes devant le Parquet. Très vive tension autour du tribunal.


Nombre de lectures: 237 Views
Embed This