DzActiviste.info Publié le sam 26 Avr 2014

Veille patriotique par Karim Bouali

Partager

Veille patriotique par Karim Bouali

Les lecteurs qui ont réagi aux informations publiées par Algeriepatriotique sur les biens détenus par Saïdani en France ne se limitent pas à poster des commentaires qui expriment leur indignation et colère légitimes devant de tels faits révoltants. Dans le scandale Saïdani, beaucoup de lecteurs ont voulu aller plus loin en participant à la divulgation de ses biens et ses affaires cachés en France. En fait, ces lecteurs, écœurés, ont créé une véritable veille patriotique pour dénoncer tous ces ripoux du système impliqués dans des affaires sales et qui se gargarisent de nationalisme et d'amour pour la patrie, cependant qu'ils pillent le pays. Du coup, Algeriepatriotique a été destinataire d'un certain nombre d'informations que nous sommes en train de recouper et de vérifier pour les rendre publiques une fois confirmées. On ne peut pas révéler maintenant le contenu de ces nombreux messages, mais nous le ferons le moment venu et nous tiendrons notre promesse comme pour les affaires Saïdani et Khelil. Pour l’heure, Algeriepatriotique tient à saluer ce réflexe – qui, au demeurant, ne nous surprend pas – de nos concitoyens qui se sentent entièrement concernés par la lutte contre la corruption et sont prêts à y contribuer à travers cette veille patriotique qu’ils ont constituée spontanément et qui, nous n’en doutons pas aussi, va s’élargir pour nous faire parvenir des données sur toutes les pratiques mafieuses en cours dans notre pays. Les messages que nous recevons fournissent la preuve qu’en la matière, tout se sait et qu’il est vain d’essayer de «cacher le soleil avec un tamis». Aujourd’hui, les technologies de la communication permettent aux informations dites «sensibles», telles que celles qui touchent aux affaires de corruption en Algérie, de circuler en dehors de toute censure et, en plus, garantissent la discrétion et la protection des citoyens-enquêteurs grâce à l’anonymat s’ils le souhaitent. Quant à nous, quitte à donner l’impression de faire du «réchauffé», comme semblent le reprocher certains lecteurs, nous continuerons de rappeler les faits aussi souvent que nécessaire pour que ces affaires ne soient pas étouffées.


Nombre de lectures: 315 Views
Embed This