DzActiviste.info Publié le lun 27 Mai 2013

Veut-on réellement le changement en Algérie ?

Partager

Par Said Radjef

algerie-rueEn parcourant régulièrement les réseaux sociaux, on se rend compte que les partisans du changement sont très peu nombreux, face aux parasites qui prônent de façon insidieuse et machiavélique le statu quo. Outre qu’ils sont dispersés, les partisans du changement refusent de faire le point et de réfléchir ensemble. Si certains ne savent pas comment s’y prendre en raison de leurs limites intellectuelles, d’autres en revanche refusent de rassembler les outils si nécessaires au changement pacifique.

Que devons nous changer pour que chaque citoyen retrouve la place qu’il mérite dans la société ? Que devons nous changer pour assurer la survie de la nation algérienne et honorer les sacrifices incommensurables de plusieurs générations ? Avons-nous une stratégie et une organisation pour lancer le projet du changement ? Une vision commune sur l’Algérie de demain, d’autant plus celles et ceux qui brouillent les pistes par de faux débats sur les réseaux sociaux sont plus nombreux et plus organisés que les partisans du changement?
Qu’est ce qui doit changer dans notre pays ? Est-ce que le renvoi d’un commis de l’Etat ou d’un élu (même par la fraude) est-il un changement ?

Je constate que ce travail de proximité et de pédagogie politique n’a jamais été entamé, hormis à de très rares occasions par l’honorable Addi Lahouari.

Le changement, c’est le prolongement du Congrès de la Soummam. C’est d’abord reconstruire les institutions pour un Etat de droit fort. Il faut reconstruire l’armée algérienne et la mettre au service de l’ordre citoyen et politique. Il faut acquérir la science et le savoir et faire de l’Algérie un partenaire recherché non pas à cause de ses réserves énergétiques (privatisées par les généraux), mais par son rayonnement intellectuel et culturel. Il faut reconstruire l’école et mettre un terme à ces visions dogmatiques dictées par un nationalisme bâtard aux accents colonialistes. Il faut en finir avec les faux semblants et ne pas succomber aux chants des sirènes contre une poignée de dinars…


Nombre de lectures: 872 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>