DzActiviste.info Publié le sam 14 Déc 2013

« Ya Settar… Oustour… »

Partager

Carnaval fi dechra– Wech bik Amar ? ca ne va pas ?
– Non ! ça ne va pas kho !
– Khir inchallah
– Je n’ai rien compris à ce pays. Un jeune homme s’est immolé par le feu vendredi dernier à Khenchela pour une simple histoire de logement qu’on lui aurait attribué par erreur puis qu’on lui a retiré.
– Oui j’ai vaguement entendu parler de ça. On en a pas parlé beaucoup sur facebook parce que la nouvelle est tombée avec la mort de Mandela. Et on ne parlait que de ça.
– Mandela s’est immolé lui aussi ?
– Non ! Il est mort de mort naturelle à 95 ans. Et un hommage unanime et mondial lui a été rendu. Mais moi c’est ce jeune de Khenchela qui me fait de la peine. Mort dans l’indifférence presque totale.
– Ce jeune n’est pas mort de mort naturelle. Il s’est suicidé et le suicide hram fel Islam. Mais je pense que le Wali de Khenchela doit s’en vouloir. Il paraît qu’il a bloqué toutes les distributions de logements par peur d’une émeute sociale.
– Il s’est suicidé par dépit. Au moment du suicide on ne pense à rien d’autre qu’à crier sa colère. Pourquoi sommes nous arrivés là ? Hein ? Alors que notre pays dispose de plus de 200 milliards de dollars de réserves de change !
– Réserves de change ?
– Oui ce sont des avoirs en devises étrangères et en or détenues par notre banque centrale et placées à l’étranger. Elles sont évaluées parfois en mois d’importations. Et ces réserves nous permettent d’importer pendant 3 ans estiment les économistes. A qui profitent ces réserves ? A ces pays qui nous méprisent, qui nous pillent, qui nous donnent des leçons sur le développement et qui vivent en partie avec nos propres réserves. Pourquoi ne pas investir un peu plus dans la construction de ces logements, dans la culture, l’enseignement et la santé ?
– Calme toi Amar !
– Me calmer ? 3ndek essahe… sais tu que, pour ces réserves de change, notre pays est placé avant la France, l’Italie, les USA et le Royaume uni dont les réserves de change sont inférieures à 200 milliards de dollars ?
– Mais pourquoi, à quelques mois des élections présidentielles, il n’ y a pas de débat sur ces questions cruciales ?
– Pour qu’il y ait débat, il faut qu’il y ait une vraie opposition politique en Algérie avec un programme alternatif. Ce qui est loin d’être le cas.
– Et alors que faire ?
– Continuez à importer de Chine, de Bahrein, de Turquie, de Syrie… tous les gadgets pour remplir les vitrines et occuper le peuple. Aussi longtemps que le pétrole coulera
– Et après ?
– Ben dès qu’on aura ni pétrole ni gaz…. On construira des logements… Peut être !

Youcef L’asnami


Nombre de lectures: 241 Views
Embed This