DzActiviste.info Publié le lun 21 Mai 2012

YA SI OULD KABLIA:DITES TOUT D’ABORD QUE L’ABUS D’AUTORITÉ ADMINISTRATIF EST MANIFESTE !!!

Partager
Alors que le FLN évoque des « parties qui exploitent les événements »
Ould Kablia accuse des parties de manipuler les emeutiers

« Les actes de violence constatés à travers des villes et localités du pays sont des agissements criminels à travers lesquels des jeunes se sont attaqués à des édifices publics et ont pillé des commerces” a affirmé le ministre de l’intérieur, Daho Ould Kablia.

Le ministre a indiqué dans une déclaration à la radio (chaine III) qu’il a été procédé à des interpellations et que les tribunaux sont déjà saisis à cet effet, soulignant que ces actes ne sauraient rester impunis. Il précise que « Le premier mort a été déploré à Aïn Lahdjel, dans la wilaya de M’sila. Il s’agit d’un jeune qui a été tué par balle, au moment où il tentait de faire intrusion dans un commissariat de police », « Le deuxième mort a été enregistré dans la ville de Bousmaïl, dans la wilaya de Tipasa. Il est mort à l’hôpital des suites de blessures” a-t-il ajouté, indiquant que “les conditions de cette mort restent à élucider”. Le ministre a par ailleurs indiqué assuré que « Les actes de violence ont également fait 320 blessés parmi les forces de sécurité, la Police et la Gendarmerie nationales, et moins d’une centaine parmi les jeunes”. Il affirme enfin que « ces actes obéissent à des “instincts revanchards” expliquant qu’”ils n’ont rien à voir avec les problèmes économiques” ce qui signifie en d’autres termes que ces événements auraient, selon lui, été manipulés.


Nombre de lectures: 324 Views
Embed This