DzActiviste.info Publié le lun 19 Mai 2014

’Yasmina Khadra’’ Remplacé par Zéhira Yahi

Partager

M. Ibn Khaldoun

yahi-khadraFinalement ‘Yasmina Khadra’’ est viré de son poste de directeur du centre culturel algérien à Paris, il est remplacé par Mme Zahira Yahi. En poste à la tête du centre culturel depuis 2007, son évacuation n’a pas surpris les observateurs, ni l’intéressé, puisqu’il s’attendait à cette décision  depuis l’année dernière. Ces sorties médiatiques en accusant le pouvoir de Bouteflika  de pouvoir corrompu, l’ancien cadet de la Révolution qui a déjà été viré de l’armée au grade de commandant et installé à la tête du centre culturel algérien en France, avait lui-même déclaré que durant la précampagne des élections présidentielles, que la candidature de Bouteflika pour un quatrième mandat la jugeant «absurde».

L’ors de la table ronde organisée par la chaine de télévision française TV5 Monde, Yasmina Khadra a traité son poste de directeur du centre culturel de vulgaire institution à qui Alger veut donner une importance. Moulesehoul, s’attendait à  ce « remaniement ». «  Je n’ai rien perdu, au contraire j’ai gagné ma dignité d’Algérien ». On parle aussi  que l’écrivain est en vois de finition d’un œuvre de taille sur le pouvoir.


Nombre de lectures: 2333 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 1 Comments
Participer à la discussion
  1. Hamidou dit :

    « …l’ancien cadet de la Révolution qui a déjà été viré de l’armée. » Erreur, il a fait valoir ses droits à la retraite. Voilà un vrai Homme dans le sens algérien du terme.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>